Armurerie en ligne - Albi

Les produits

Lee Enfield N4 MK1 sniper
Badge1
 Il était apprécié des soldats britanniques pour sa précision et par le nombre de balles, soit dix coups dans un chargeur amovible. Le canon possède cinq rayures à gauche. La hausse est graduée jusqu'à 1 189 m. Cette arme était à répétition manuelle par verrou. Sa pri ...En savoir plus

Lee Enfield N4 MK1 sniper

1.400,00 € l'unité


RÉAPPRO. EN COURS
  • Description
  • Spécifications
  • Commentaire
  • Postez un nouveau commentaire

 Il était apprécié des soldats britanniques pour sa précision et par le nombre de balles, soit dix coups dans un chargeur amovible. Le canon possède cinq rayures à gauche. La hausse est graduée jusqu'à 1 189 m. Cette arme était à répétition manuelle par verrou. Sa principale version, le N°4 MkI, fut produit en masse de 1942 à 1945 en Grande-Bretagne, au Canada et aux États-Unis

 De categorie C ce fusil est en tre bon etat de tir vendu avec ca lunette de tir d'origine 

Licence et copie de piece d'identité demandé 

Arme réglementaire de troupe de l'armée britannique et de l'ensemble des forces armées du Commonwealth de la Seconde Guerre Mondiale - L'arme du mardi 06 juin 1944.

Lu sur Wikipédia

"Le Lee Enfield n° 4 était chargé par deux lames de cinq cartouches de 7.7 mm (.303 British). Il était apprécié des soldats britanniques pour sa précision et par le nombre de balles, soit dix coups dans un chargeur amovible. Le canon possède cinq rayures à gauche. La hausse est graduée jusqu'à 1 189 m. Cette arme était à répétition manuelle par verrou. Sa principale version, le N°4 MkI, fut produit en masse de 1942 à 1945 en Grande-Bretagne, au Canada et aux États-Unis. Après la seconde guerre mondiale, cette arme fut légèrement améliorée. Elle est à l'origine du Lee-Enfield No 5 MK1 "Jungle Carbine" ou du rare n° 7 fabriqué à 2 500 exemplaires ainsi que de fusils de précision ou d'entraînement (Lee Enfield n°8'). Les armes encore en stock en 1956 furent converties en 7,62 OTAN lors de l'adoption du L1A1. Rebaptisés L8, ces fusils armèrent les réservistes jusqu'en 1980 environ."

Vu sur Youtube

 

Lu sur www.dday-overlord.com

Le Lee Enfield Mark 1 n°4 a été introduit dans l’armée britannique comme arme standard en 1941. Créé en 1895 par l’ingénieur J. P. Lee, le fusil de type Mark 1 a été fabriqué par la Royal Small Arms Factory.

Le Mark 1 numéro 4 est l’un des descendants du fusil Lee Enfield Mark numéro 1, introduit en 1906 et qui était l’arme de base de l’armée britannique lors des combats de la Première Guerre mondiale.

Le Mark 1 n°4, disposant d’un mode de tir manuel par culasse mobile de Lee, possède un petit cerclage entourant l’arme, permettant un marquage régimentaire.

Cette arme a également été utilisée comme fusil de tir de précision par les snipers du Commonwealth, qui non seulement rajoutaient une lunette de tir, mais également une pièce de bois lisse sur la crosse afin de permettre au tireur de disposer d’une position de tir optimale.

Le Lee Enfield Mark 1 n°4 est un fusil maniable qui dispose d’une assez importante cadence de tir, supérieur à la plupart des armes à mode de tir manuel. Le receveur peut compter un ou deux clips de 5 cartouches, selon le choix du tireur, soit une capacité totale de 10 cartouches.

Cette arme a été utilisée par les forces du Commonwealth jusqu’en 1957, date à laquelle le Lee Enfield Mark 1 n°4 a été remplacé.

 

 

Quelques précisions concernant le produit

9x19 mm
Liste des commentaires:
Le Lee Enfield se "mérite": il doit être tenu fermement mais sans contrainte. Ca vaut
sûrement aussi pour d'autres mais lui adore particulièrement.
La main faible doit juste soutenir le fût tout en assurant avec le bras une bonne tension
de la bretelle de préférence une US 1907 ou une standard accrochée en deuxième point
sur un anneau de pontet triangulaire Parker Hale. Cette tension permet de tenir la crosse
bien calée dans le creux de l'épaule juste sous la clavicule, pas contre.
lu sur http://www.tircollection.com/t12127-enfield-n4-mk1
Je tiens a vous présenter mon arme favorite que je viens d'acquérir il y a environ 2mois.
C'est un lee enfield n4 mk1* Long Branch de 1942 canon 2 rayures en 303 british.
Il est soit disant mono matricule , le canon , le boîtier , la culasse et les bois sont au même numéro toutes les autres pièces ont bien le poinçon LB sauf le chargeur qui lui a seulement le poinçon UCF. Mais, il y toujours un mais .... Le garde main avant n'a pas la même teinte que le reste des bois ,je suppose qu'il n'est pas aussi vieux que le reste de l'arme mais il a quand même le poinçons LB bien qu'il soit très difficilement lisible.
Lu sur : http://www.tircollection.com/t30206-lee-enfield-n4-mk1
Je possède un n4 Mk1* fabrication savage à canon 2 rayures et hausse équerre basculante et franchement à 100 mètres j'en suis super content.
Malgré la rusticité des organes de visée de mon modèle et étant pas un tireur hors pair je touche à chaque fois un gong de 15cm de diamètre avec des munitions manufacturées S&B.
J'imagine qu'avec la hausse plus élaboré des modèles britannique ça doit être une très bonne arme. Après attendons d'autre avis voir les expériences qu'on eu les autres membres du forum avec cette arme.
lu sur http://www.tircollection.com/t27240-avis-precision-lee-enfield-n-4

Donnez votre avis sur cet article:

Identifiant:
Email:
Liste des commentaires:
Le Lee Enfield se "mérite": il doit être tenu fermement mais sans contrainte. Ca vaut
sûrement aussi pour d'autres mais lui adore particulièrement.
La main faible doit juste soutenir le fût tout en assurant avec le bras une bonne tension
de la bretelle de préférence une US 1907 ou une standard accrochée en deuxième point
sur un anneau de pontet triangulaire Parker Hale. Cette tension permet de tenir la crosse
bien calée dans le creux de l'épaule juste sous la clavicule, pas contre.
lu sur http://www.tircollection.com/t12127-enfield-n4-mk1
Je tiens a vous présenter mon arme favorite que je viens d'acquérir il y a environ 2mois.
C'est un lee enfield n4 mk1* Long Branch de 1942 canon 2 rayures en 303 british.
Il est soit disant mono matricule , le canon , le boîtier , la culasse et les bois sont au même numéro toutes les autres pièces ont bien le poinçon LB sauf le chargeur qui lui a seulement le poinçon UCF. Mais, il y toujours un mais .... Le garde main avant n'a pas la même teinte que le reste des bois ,je suppose qu'il n'est pas aussi vieux que le reste de l'arme mais il a quand même le poinçons LB bien qu'il soit très difficilement lisible.
Lu sur : http://www.tircollection.com/t30206-lee-enfield-n4-mk1
Je possède un n4 Mk1* fabrication savage à canon 2 rayures et hausse équerre basculante et franchement à 100 mètres j'en suis super content.
Malgré la rusticité des organes de visée de mon modèle et étant pas un tireur hors pair je touche à chaque fois un gong de 15cm de diamètre avec des munitions manufacturées S&B.
J'imagine qu'avec la hausse plus élaboré des modèles britannique ça doit être une très bonne arme. Après attendons d'autre avis voir les expériences qu'on eu les autres membres du forum avec cette arme.
lu sur http://www.tircollection.com/t27240-avis-precision-lee-enfield-n-4

Donnez votre avis sur cet article:

Identifiant:
Email: